BoYa story

La tradition artisanale à l’honneur

L’histoire de BoYa débute en 2009 en découvrant en Tunisie la Fouta, ce traditionnel carré de coton léger, très pratique pour aller à la plage. Avec quatre enfants de 2 à 11 ans… Il n’y a pas mieux ! Jonglant entre rôle de mère de famille et entrepreneuse, BoYa distribue ce tissu élégant et polyvalent, personnalisable par broderie, qui devient en Europe un incontournable fashion hit ! C’est le début d’une aventure familiale avec le soutien de Mr BoYa et de nos petits !

BoYa tisse des liens avec des artisans tunisiens qui travaillent un coton de première qualité

Au fil de nouveaux horizons, les voyages de Mr BoYa nous basent à Singapour en 2011 et nous permettent de compléter la collection avec le Kikoy puis le Ikat. Le shop online est ouvert courant de l’été 2012 et distribué aux particuliers, entreprises et hotels. Nous pouvons personaliser tous nos textiles avec vos logos.

Donner aux traditions ancestrales une seconde vie

L’Art-tisanat de chaque pays représente son idendité à travers le Monde. Nous associons savoir-faire et design pour redonner vie à ces textiles ancestraux. Comme pour le tissu wax d’Afrique, nous aimons l’assembler avec des matières modernes pour nos housses de coussin afin de colorer nos intérieurs. Cela permet aussi de relever notre look avec de nouvelles pochettes vitaminées !

Des Tropiques à l’Atlantique, chaque nouvelle destination est une passerelle vers la découverte de nouveaux savoir-faires et nous permet de réinventer ces techniques durables dans de nouveaux designs pour la maison (Housse de coussin, Nappe, Plaid, Panier, Pochette…) et la plage (Serviette, Poncho surf adulte et enfant, Pochette …)

BoYa Supporter

Le textile éthique est au cœur des croyances de BoYa

Les techniques textiles traditionnelles racontent l’histoire d’artisans qui les ont fabriquées et nous aident à comprendre la culture dans laquelle ils vivent. Nous avons trouvé qu’il était approprié d’être supporter d’associations dans le pays où nous nous vivions.

BoYa textiles

BoYa selectionne chaque tissu, chacun raconte son histoire

Fouta

Tissu sourcé en Tunisie

Fouta désigne un pagne tissé que l’on attache autour de sa taille pour se rendre au hammam, spécialement en Afrique du Nord.

Le drap de Hammam est connu en Tunisie sous le nom de Fouta. Tissée en coton de grande qualité, la Fouta est fabriquée par les tisserands et les franges réalisées à la main par leurs femmes. Il existe plusieurs tissages : la fouta traditionnelle a un tissage plat et est la fouta historique de BoYa. La fouta en nid d’abeille offre une capacité hydrophile supérieure mais garde les avantages d’une fouta plate. A la recherche de nouveautés, la fouta se diversifie en couleur, taille….avec le lurex tissé de fil argent, or ou cuivre, notre fouta chic puis le chevron, le jacquard, plaid en pure coton peigné, le haut de gamme de BoYa !

Chic et pratique, la fouta accompagne notre quotidien à l’extérieur comme à l’intérieur pour s’enrouler apres la douche mais se laisse facilement détourner et devient selon les circonstances un superbe drap de plage, une nappe improvisée ou plaid providentiel….

Kikoy

Tissu sourcé au Kenya, puis en Inde

Le kikoy vient du Kenya et signifie pagne. Ce tissu traditionnel Swahili était porté à l’origine par les pêcheurs. Il est maintenant doublé d’une très fine serviette éponge et doté d’une petite poche fermée pour en faire une parfaite cachette.

Ikat

Tissu sourcé en Inde

L’ikat est un procédé de teinture et de tissage.
Le dessin est créé en teignant d’abord le fil de trame de toutes les couleurs qui vont figurer sur la pièce finale de manière très précise.
Au moment du tissage les éléments du dessin se créer par la juxtaposition des parties du fil de la couleur appropriée.

Wax

Tissu sourcé au Sénégal et Côte d’Ivoire

Le wax est un tissu en coton, imprimé des deux côtés grâce à un système de cire (wax en anglais) qui lui a donné son nom. Si le wax est fortement associé à l’Afrique, ses origines seraient pourtant indonésiennes.
L’action la plus complexe est celle consistant à apposer la cire chaude et fluide sur le tissu de coton qui doit être totalement revêtu, des deux côtés, afin de protéger les couleurs et de garder l’éclat des teintures, avec la même qualité, procédé inspiré du Batik Indonésien.

Les motifs des wax sont très variés. En Afrique, ils forment même un véritable langage pour les femmes.
BoYa utilise différentes qualités de wax, ce qui explique les différence de prix entre superwax et wax.

La Serviette de Plage

Le Plaid

La Nappe

L' Accessoire

Entretien et qualité

Plus on lave la fouta, plus elle gagne en souplesse et pouvoir d’absorption

La fouta ne déteint pas en machine à 30° et sèche rapidement. Nous conseillons de la laver trois fois avant la première utilisation. Toutes les petites variations ne sont pas considérées comme des imperfections mais comme une marque d’authenticité.

Shopping cart

0

Votre panier est vide.

Hit Enter to search or Esc key to close